GESTIONNAIRE DU DOMAINE PUBLIC DEPARTEMENTAL (H/F)

Etablissement Public Interdépartemental _ EPI Voirie


Adjoints administratifs territoriaux




Référence : NG.21.276
Date de clôture des candidatures : 31/08/2021


Cotation : 6.1 Gestionnaire

 

Soucieux de définir une stratégie partagée face aux enjeux des territoires et institutions départementales, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine ont créé début 2016 un établissement public de coopération interdépartementale (EPI 78-92) ayant vocation à porter les politiques menées de concert entre les deux départements et les services chargés de leur mise en œuvre.

En particulier, afin de gagner en performance, en qualité et en maitrise des dépenses dans un domaine stratégique et emblématique de l’action départementale, les deux Départements ont créé en 2017 rattaché à l’EPI 78-92, un service interdépartemental consacré à l’entretien et à l’exploitation de la voirie. Ce service comprend 250 agents répartis en une agence centrale et 4 services territoriaux. Il couvre l’ensemble des activités concourant au bon fonctionnement des réseaux routiers départementaux des Yvelines et des Hauts-de-Seine (1900 km de routes et 750 carrefours à feux).

Mission

Instruire les demandes d’autorisation d’occupation temporaire du domaine public départemental ainsi que les demandes d’avis sur autorisations d’urbanisme (PC, DP, DP, AT), les restrictions de circulation et les demandes de renseignement d’alignement, jusqu’à l’appel de la redevance pour occupation du domaine public.

Activités

- Instruire les demandes d’autorisation d’occupation temporaire du domaine public, rédiger permissions de voirie et conventions, notifier les arrêtés (pétitionnaires, communes) et appeler les redevances ;

- Suivre les permissions de voirie délivrées : renouvellement, modification, prolongation, abrogation, contrôles sur le terrain, transferts aux communes lors de municipalisation de la voie ;

- Instruire les dossiers relatifs aux permis de construire, permis de démolir, déclarations préalables, demandes de surplomb, autorisations de travaux transmis par les communes ;

- Instruire les arrêtés de restriction de circulation et les permis de stationnement sur les routes départementales classées à grande circulation en relation avec les chargés de secteur de l’unité entretien et exploitation, les communes, éventuellement les services de police et les services de la DRIEA ;

- Produire les demandes de renseignement d’alignement formulées par les notaires.

Profil

- Rédacteur territorial ou adjoint administratif confirmé, ou à défaut contractuel remplissant les conditions du concours correspondant (en vertu de l’art. 3-2, loi du 26 janvier 1984).

- Bonnes connaissances en gestion du domaine public, droit de l’urbanisme, droit de la propriété des personnes publiques et Code de la voirie routière.

- Aptitude à la lecture des plans.

- Maîtrise de l’outil informatique (Word-Excel) et du Système d’information géographique.

- Capacités rédactionnelles (documents, actes administratifs), techniques (instruction des dossiers) et organisationnelles (suivi, classement et communication).

- Dynamisme, autonomie, esprit de synthèse, aisance relationnelle et sens du travail en équipe, rigueur et méthode.

Pourquoi nous rejoindre ?

Territoire doté de l’une des plus fortes densités de population de France métropolitaine, les Hauts-de-Seine œuvrent à offrir un cadre de vie de qualité à ses 1,6 million d’habitants. Chef de file de l’action sociale, le Département accompagne chaque âge de la vie, intervient dans les domaines de l’aménagement du territoire et de sa promotion, des collèges, tout en favorisant l’accès à la culture pour tous.

Il s’est par ailleurs engagé avec le Département des Yvelines dans une démarche volontaire de rapprochement.

 

Rejoindre le Département, c’est faire le choix d’une administration de 4 700 agents, où il fait bon travailler :

  • Des valeurs partagées : solidarité, proximité et innovation ;
  • Des opportunités de carrière : dispositif d’intégration et d’accompagnement à la mobilité ;
  • Une organisation du temps de travail : modulable 35 ou 39h et télétravail ;
  • Des actions sociales diversifiées : allocation jeunes enfants, crèche du personnel, subvention mutuelle et prévoyance, loisirs, etc.
  • Et si, vous aussi, vous conciliez épanouissement et projets professionnels ?


Pour postuler, cliquez sur le bouton ci-dessus
This website uses cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue we assume that you consent to receive all cookies on all websites.
For further information, please click here >>.